Le lycée sous le signe de l'arbre aux 1000 écus
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 [Vacances d'été] Avec le grand âge vient l'oubli [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akutsu Moe
Admin pragmatique
Prof d'anglais

avatar


Personnage
Âge : 24 ans
Chambre / Appart : 1

A savoir :

MessageSujet: [Vacances d'été] Avec le grand âge vient l'oubli [Terminé]   Dim 14 Aoû - 10:25

Août avait bien débuté. Fort bien. Ne participant ni l'un, ni l'autre aux cours d'été, ils avaient décidé d'un commun accord qu'un voyage à travers le Japon entre frangins serait une idée absolument géniale. Ce fut donc motivés qu'ils étaient partis sans jamais trop s'attarder dans les villes qu'ils visitaient. Akutsu avait veillé à chaque fois à ce qu'ils aient un endroit décent où dormir – il se méfiait de la capacité de Cathan à se contenter de peu.

Pour cette fois, ils s'étaient installés dans un camping à Osaka. Un beau camping avec un mobile-home digne de ce nom où il attendait sans trop savoir pourquoi que Cathan revienne. Un peu plus tôt, en bon adepte des mystères, Cathan avait filé en lui intimant l'ordre de ne pas aller trop loin. Le roux avait haussé les épaules, habitué à être traité en grand gamin par son aîné. Il avait ouvert un bouquin, mit ses lunettes de soleil et s'était confortablement installé au soleil sur l'un des transats.

Un jappement enthousiaste l'extirpa de sa lecture. Levant les yeux pour voir l'animal, quelle ne fut pas sa surprise d'apercevoir en premier lieu la haute silhouette de son gaijin de frère. Il haussa un sourcil, baissant finalement son livre pour tomber sur un chiot tenu en laisse par l'américain. La seule pensée qui lui vint consista à se demander pourquoi Cathan n'avait pas attendu d'être rentré pour s'offrir un chien, avant d'être balayée par une autre question : depuis quand le prof de maths voulait-il un animal de compagnie ?


« Il est adorable ! »

Akutsu se redressa avec un large sourire sur le transat et tendit la main pour que l'animal vienne lui renifler les doigts. Il vit celui-ci hésiter un bref – très bref – instant avant de s'approcher, renifler les doigts, puis le bras, puis le plastique du transat avant de revenir en trottinant près de Cathan.

« Mais ça n'aurait pas été plus simple d'attendre si tu voulais un chien ? »

✂- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Rouge = japonais, vert = anglais

Jeune chien fou...


Dernière édition par Akutsu Moe le Jeu 29 Sep - 14:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chutesderozan.wordpress.com/
Cathan O'Leary
Admin mordant
Prof de maths

avatar


Personnage
Âge : 33 ans
Chambre / Appart : 2

A savoir :

MessageSujet: Re: [Vacances d'été] Avec le grand âge vient l'oubli [Terminé]   Dim 14 Aoû - 17:09

Vacances, un mot on ne peut plus agréable aux oreilles d'un américain.
Et a priori inconnu pour les japonais.
Tirer Aku du lycée n'avait pas été très difficile : suggérer à son petit frère une virée à travers le Japon pendant l'été avait été accueilli par un enthousiasme qui témoignait de son américanisation pendant ses années passées aux USA. La chaleur écrasante du mois d'aout était plus motivante à une farniente qu'à des visites diligentes et touristiques, ce qui n'avait dérangé aucun des deux roux. Cathan comptait bien convaincre son cadet de finir le séjour dans un de ces petits ryokans avec bains privés : l'idée de se plonger dans ces bains brulants étaient bien trop tentante pour se laisser refouler à cause des folies cutanées de son petit frère.

Mais l'heure n'était pas aux bains traditionnels : après avoir abandonné le prof d'anglais aux bons soins d'un épais tome de Gaiman, l'américain s'était dirigé sur Osaka, en direction du petit élevage qu'il avait repéré en arrivant. Ou, pour être précis, dont il avait confirmé l'existence de visu après l'avoir recherché sur internet. Bien trop méthodique pour laisser la place au hasard pour ce type de chose, il s'était renseigné au préalable avant de se déplacer, non sans avoir demandé à son frère de l'attendre sagement comme un bon petit garçon. La seule vraie surprise résidait sur la réaction de son cadet quand à son cadeau d'anniversaire.
Anniversaire que le plus jeune des rouquins semblait avoir complètement sorti de son esprit et qu'il avait soigneusement évité de mentionner de la journée. Est-ce que les frictions avec sa famille méritait un tel oubli ? Pour quelqu'un dont l'unique famille se résumait à une personne – ok, maintenant deux – pour qui il vouait quasiment un culte, la réponse restait écoeurante, et ne faisait que confirmer son avis sur leur père commun.

Le choix du petit chiot Akita Inu avait été rapidement fait : celui dont le regard marron liquide ressemblait le plus à Akutsu l'avait rapidement convaincu parmi la meute de boules de poils. Voir l'animal lui montrer son ventre avec insistance avait achevé de le persuader. Un collier, une laisse, quelques jouets et un sac de croquettes plus tard, et le duo débarquait là où Akutsu attendait sagement depuis plus d'une heure.
La question lui arracha un sourire : l'autre homme n'avait absolument pas compris la raison de la présence de l'animal, lui prêtant à tord l'envie de s'encombrer d'une bestiole. Certes, il était mignon, mais de là à s'attacher un fil à la patte... c'était bien mal le connaître. Quand à ses envies paternalistes envers un chiot totalement dépendant de lui, elles restaient au point mort.

Avec un petit sourire narquois, Cathan lança l'enveloppe contenant les papiers du chiot sur les genoux d'Akutsu, avant d'attraper le chiot à bras le coeur pour le lui tendre. Heureux de toutes ces attentions, le petit animal commença à se tortiller en couinant son bonheur.

"Content que tu le trouves mignon. Joyeux anniversaire petit frère. Il s'appelle Hiro sur le papier, mais tu dois pouvoir changer ça comme tu le sens. "

✂- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Pourquoi tombons nous Bruce ?
Pour mieux apprendre à nous relever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akutsu Moe
Admin pragmatique
Prof d'anglais

avatar


Personnage
Âge : 24 ans
Chambre / Appart : 1

A savoir :

MessageSujet: Re: [Vacances d'été] Avec le grand âge vient l'oubli [Terminé]   Mer 17 Aoû - 13:10

Il resta coi un moment, le regard rivé sur Cathan avant de le fixer sur le chiot. « Joyeux anniversaire, petit frère. » Le jeune homme avait complètement oublié quel jour ils étaient. A ses yeux, le jour de sa naissance n'était pas forcément un grand jour de fête, même si jusqu'alors il avait été célébré chaque fois. Pourtant... Jamais aussi simplement.

Un large sourire barra son visage alors qu'il se relevait, mettant fin à une courte période de silence. Il tendit le bras et, dans son mouvement, attrapa l'animal qu'il garda contre lui, le couvrant de caresses alors qu'il s'approchait un peu de son aîné. Akutsu leva les yeux vers celui-ci. Il lui sembla qu'une sorte de boule émotionnelle grossissait en lui, coupant court à peu près toutes les phrases qui lui venaient à l'esprit pour exprimer ce qu'il ressentait. Finalement, il se contenta d'un seul mot, mais à son attitude comme dans le ton, on devinait aisément qu'il était aux anges.


« Merci. »

Son visage se tourna à nouveau sur l'animal qui lui donna un coup de langue, sa queue battant furieusement lorsqu'Akutsu le reposa au sol. Il garda la laisse en main et s'essuya avec un sourire amusé.


« Comment t'es venue l'idée du chien ? »

✂- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Rouge = japonais, vert = anglais

Jeune chien fou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chutesderozan.wordpress.com/
Cathan O'Leary
Admin mordant
Prof de maths

avatar


Personnage
Âge : 33 ans
Chambre / Appart : 2

A savoir :

MessageSujet: Re: [Vacances d'été] Avec le grand âge vient l'oubli [Terminé]   Ven 19 Aoû - 8:41

Il ne s'était pas trompé. Le chiot et son nouveau propriétaire semblaient fait pour s'entendre. Une fois au sol, l'animal pressa son museau contre la jambe du jeune homme avec un jappement étouffé, mais Cathan était maintenant plus intéressé par l'expression qui se lisait sur le visage du japonais. Contrairement à son aîné, les sentiments d'Akutsu se lisaient facilement sur son visage. L'américain n'avait pas de mal à imaginer le petit garçon qu'avait été son cadet au travers de ce qu'il voyait maintenant de lui. Est-ce qu'il avait été aussi jeune et adorable un jour ? Si la première option était possible, la seconde... il avait surement abandonné ce qualificatif avec ses couches.

Cat tendit la main et ébouriffa les cheveux du prof d'anglais de la même manière qu'il l'avait fait avec le chiot un peu plus tôt. Difficile de ne pas voir des ressemblances entre ces deux bestioles enthousiastes et adorables. Etait-ce lui qui parlait ? Certains de ses ex-collègues se marrerait de voir l'inébranlable qui commençait à s'attacher à quelqu'un. Ba, ce qu'ils ne savaient pas... Et Aku restait un grand garçon qui se gérait tout seul, pas quelqu'un qui allait se greffer à sa jambe.
Même avec ces pensées là, le métis n'était pas sur que la vie sédentaire soit une bonne chose pour lui.

" J'ai cherché quelque chose qui te ressemblait, et j'ai fini par décider qu'un chiot était exactement e qu'il te fallait. Même énergie, même regard..."

L'américain lâcha un ricanement en fixant le chiot dont le regard liquide se posait alternativement sur chacun des deux hommes dans une preuve de confiance terrifiante en ceux autour de lui.
Oui, ils se ressemblaient ces deux-là.

Cathan se laissa tomber sur l'autre chaise alors qu'Aku se rasseyait aussi, le chiot se dépêchant de poser la tête sur sa cuisse, et passa une main dans ses épaisses boucles rousses, rendues moites par la chaleur. L'humidité étouffante du coin lui donnait presque envie de se raser la tête et de se balader à poil la plus grande partie de la journée, mais il se résolut à un simple élastique, péché dans sa poche, pour attacher sa crinière en un semblant de quelque chose de contrôlé et dégagé. Niveau t-shirt et jean par contre, il ne ferait rien de moins, au risque de se retrouver couvert de coups de soleil sous l'agression de l'astre du jour. S'il n'avait pas hérité de la peau totalement laiteuse et fragile de sa mère, il restait loin d'avoir la peau à toute épreuve des japonais.

" J'espère que vous vous entendrez bien. A priori c'est comme les élèves : ça se dresse d'une main ferme pour éviter les soucis. "

Un sourire narquois était sans surprise apparu sur le visage de Cat. Il connaissait déjà le genre de réponse que risquait de se voir renvoyer son commentaire sur les élèves. On s'amusait comme on pouvait à ce poste dans lequel il avait au final bien moins de possibilités de se défouler. Si ses élèves avaient pu deviner à quel point il se retenait de les martyriser. Bon ok, pas tant que ça. Mais il aurait pu faire pire, réellement.

" Tu veux faire quelque chose de particulier aujourd'hui Birthday Boy ? "

✂- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Pourquoi tombons nous Bruce ?
Pour mieux apprendre à nous relever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akutsu Moe
Admin pragmatique
Prof d'anglais

avatar


Personnage
Âge : 24 ans
Chambre / Appart : 1

A savoir :

MessageSujet: Re: [Vacances d'été] Avec le grand âge vient l'oubli [Terminé]   Dim 21 Aoû - 20:14

La main de son aîné se perdit dans ses cheveux, les ébouriffant alors qu'Akutsu se redressait après avoir posé le chien. Il suivit Cathan du regard tout en défaisant sa queue de cheval, celle-ci ayant été mise à mal par le geste affectueux du professeur de mathématiques. A croire que l'Américain prenait plaisir à l'obliger à se recoiffer.

En fait oui, il était sûr qu'il s'agissait de ça.

Akutsu retourna sur sa propre chaise, le chien suivant en trottinant avant de poser son museau contre la cuisse du jeune enseignant. Celui-ci tendit la main pour lui gratter la tête derrière les oreilles, se calant en même temps contre le dossier. Il renonça à se recoiffer. De l'autre main, il jouait avec son élastique, repensant aux paroles de Cathan sur le chiot et lui. Hiro et lui, en fait. Il sourit un peu plus.


« Oh hum... »

Lui qui n'était pas timide hésita pourtant à parler. Il garda son regard posé sur l'animal aussi longtemps qu'il le put, silencieux au possible alors qu'il réfléchissait. Une fois n'était pas coutume, il pesait ses mots avant de parler. Une partie de lui avait beau savoir que ce qu'il voulait n'aurait rien d'extraordinaire aux yeux de Cathan, le reste de sa personne craignait un peu uné ventuel refus. C'était idiot, mais s'il avait osé formulé une demande pareille à une époque encore relativement proche – ses amis ayant le même sens de la fête que lui – il savait très bien qu'il se serait exposé à un refus. Ou aurait déçu.


« En fait, rien de spécial. Enfin... Juste s'acheter un gâteau et on passe la journée tous les deux avec Hiro, tranquillement ? »

Il releva les yeux sur l'autre roux, un sourire incertain aux lèvres. Plus que le souvenir de ses anniversaires passés, réalisa-t-il en l'observant, c'était la perspective de passer un anniversaire en famille qui le mettait dans cet état. Car Cathan faisait bien parti de sa famille. Il avait beau le savoir depuis quelques mois, le comportement de l'américain était si différent du reste de ses proches qu'il avait été davantage un ami qu'un frère, même s'il s'était permis avec lui des comportements qu'il n'aurait eu avec personne d'autre. Maintenant qu'il réalisait pleinement ce que ça voulait dire – ils partageait le même sang (enfin à moitié) et ils étaient de la même famille – il se sentait un peu ébranlé.

Akutsu tenta de retrouver un peu de contenance et s'efforça de sourire un peu plus, de manière plus coutumière. Le manque d'assurance ne lui était pas familier. Pas à ce point en tout cas, même s'il cherchait encore parfois l'approbation de son entourage.


« Juste entre frangins. »

✂- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Rouge = japonais, vert = anglais

Jeune chien fou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chutesderozan.wordpress.com/
Cathan O'Leary
Admin mordant
Prof de maths

avatar


Personnage
Âge : 33 ans
Chambre / Appart : 2

A savoir :

MessageSujet: Re: [Vacances d'été] Avec le grand âge vient l'oubli [Terminé]   Mar 23 Aoû - 7:11

Il y avait du avoir un moment à partir duquel il avait commencé à s'attacher à ce cadet grande gueule et fort peu japonais, mais Cathan n'arrivait pas à mettre le doigt dessus. Il se rappelait facilement de la méfiance des premiers temps, de longs moments d'observation à méditer, si, oui ou non, ces quelques gênes communs valaient la peine d'en parler ou s'ils pouvaient simplement être mis de coté comme tant d'autres choses qui le dérangeaient.
Prise de tête qui ne l'avait empéché de s'entendre avec le jeune prof d'anglais dynamique qu'était Aku. Le reste était venu naturellement, le sens de la famille avec.
Pour quelqu'un dont la famille se limitait à une unique personne qu'il adorait, Cat s'était ouvert bien vite à une autre personne. Ô, la paranoïa ne disparaissait pas si vite, et son demi-frère n'était pas près d'apprendre la plupart des secrets de l'ex-agent, mais à son plus grand amusement, lui qui avait débarqué au Japon pour être tranquille et sans attache, avait fini par s'en trouver une.

Sa mère lui aurait dit les voies du Seigneur étaient impénétrables... mais étant donné qu'il n'invoquait le nom du Seigneur que pour jurer, il préférait mettre cet attachement sur un obscur gêne familial qui l'avait rattaché alors qu'il était expatrié.

Le plus jeune semblait avoir du mal à venir à bout de ses sentiments, sous le regard amusé du rouquin qui voyait les expressions de son visage changer subtilement. Après toutes ces années passées au sein du bureau, entre ses collègues et les interpelés, il était toujours choquant de voir quelqu'un qui portait ses émotions aussi ouvertement sur son visage. Akutsu lui rappelait un gosse, et ce moment ne faisait pas exception.
Et la demande qui allait avec... Si cela n'avait été lui, il aurait probablement éclaté de rire. Certes, il ne put s'empêcher de sourire à la demande tellement... innocente ? Il n'avait pas le mot pour la qualifier tellement elle était hors de ses champs de connaissance.

L'américain ne résista pas à la tentation d'ébouriffer un peu plus les cheveux maintenant détachés qui ne faisaient qu'appuyer sur l'apparence juvénile du japonais. Se placer en tant qu'aîné avait au final été facile avec lui. Eut-il été un pur japonais comme Jiro, il ne doutait pas que les relations seraient restées un peu plus distantes.

" J'ai eu peur. J'ai cru un instant qu'on allait devoir le faire ton gâteau."

Maladroitement, l'aîné posa sa main sur l'épaule du plus jeune et serra. Le prendre dans ses bras n'était pas ce qui venait le plus spontanément. Il avait zappé la partie du curriculum qui apprenait comment se comporter officiellement avec un petit frère.
Malgré toute l'indifférence qu'il vouait à son père, il avait quand même envie de le rencontrer un jour, histoire de lui mettre son poing dans la figure en fait.

" On y va ? "

Trop d'émotions demandait à être expulsé dans l'action, et autant ne pas fairer durer plus que possible une scène qui le mettait un peu mal à l'aise.

✂- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Pourquoi tombons nous Bruce ?
Pour mieux apprendre à nous relever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akutsu Moe
Admin pragmatique
Prof d'anglais

avatar


Personnage
Âge : 24 ans
Chambre / Appart : 1

A savoir :

MessageSujet: Re: [Vacances d'été] Avec le grand âge vient l'oubli [Terminé]   Ven 26 Aoû - 8:26

« Oh.... Non, on n'allait pas le faire le gâteau. Je suis une calamité dans une cuisine. »

Akutsu se passa une main dans les cheveux, écartant avec ses doigts certaines mèches pour en défaire les nœuds. La manie de Cathan de lui ébouriffer les cheveux finissait par les lui emmêler, surtout, mais il était trop content (et encore un peu mal à l'aise) pour s'en soucier. La main sur son épaule fut acceptée comme elle était donnée : avec un rien de maladresse et beaucoup de non-dits. D'un geste décidé, le jeune homme passa alors une jambe par-dessus la chaise longue et se redressa doucement après une caresse pour le chien et l'avoir un peu écarté.

L'animal du sentir qu'ils s'apprêtaient à partir. A peine le jeune rouquin sur pied, il commença à trottiner pour rejoindre le chemin de gravillons, obligeant son nouveau maître à le retenir fermement par la laisse. Sur ses lèvres, un sourire qui ne le quittait plus mais se faisait amusé maintenant, alors qu'il observait la boule de poil hyper enthousiaste. Il ressemblait vraiment à ça ?


« On demande à l'entrée du camping s'ils connaissent une bonne pâtisserie ? »

Lui qui s'en achetait peu de manière générale n'aurait même pas pu en situer une précisément à Hachioji. Sur leur lieu de vacances - lieu qui ne les accueillait ni depuis longtemps, ni pour longtemps – Akutsu aurait été absolument incapable de s'y diriger seul. Il doutait que l'autre roux ait retenu une enseigne de pâtisserie, mais comme il voulait de toute façon en trouver une à peu près bonne en matière de gâteaux occidentaux...

Tout à ses pensées, le jeune professeur commença à avancer lentement, le bras tendu devant lui lorsque Hiro tentait désespérément de le faire aller plus vite. Un choc sur la laisse le fit revenir sur Terre, pour réaliser qu'il s'agissait seulement du chiot qui avait fait un écart un peu trop vif quand un autre chien avait aboyé. Il éclata de rire en voyant le chiot revenir piteusement contre lui.


« J'espère quand même que tout mon comportement n'est pas semblable au tien, boule de poils, parce qu'il va être temps de t'affirmer un peu. »

✂- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Rouge = japonais, vert = anglais

Jeune chien fou...


Dernière édition par Akutsu Moe le Lun 29 Aoû - 10:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chutesderozan.wordpress.com/
Cathan O'Leary
Admin mordant
Prof de maths

avatar


Personnage
Âge : 33 ans
Chambre / Appart : 2

A savoir :

MessageSujet: Re: [Vacances d'été] Avec le grand âge vient l'oubli [Terminé]   Lun 29 Aoû - 9:42

Sourire narquois aux lèvres, Cat suivit son cadet en direction de la sortie, le laissant prendre le temps de poser quelques questions aux gérants sans chercher à s'inclure dans la conversation. Aku attirait déjà aisément les regards avec sa teinture vive sans y rajouter la présence du grand gaijin. Même après plusieurs mois au Japon, à enseigner dans deux lycées aux différences notables, les regards en coin plus ou moins discrets des japonais natifs qui jaugeaient cet américain tellement différent avaient toujours tendance à le faire ricaner. Pourtant, l'un de ces japonais si propre sur lui et si sérieux avait apprécié plus que de raison la crinière rousse de sa mère, non ?
Cat s'éloigne encore de quelques pas, cherchant à comprendre ce qui le mettait à cran en ce moment où il aurait surtout du être détendu. Des vacances agréables, un petit frère qui appréciait le cadeau...
C'était surement là où se posait le soucis : il s'était accroché bien plus qu'il ne l'aurait cru à ce côté japonais qui jusque là ne lui avait jamais manqué. Là où il avait totalement indifférent à ces regards en coin, il en était presque un peu vexé maintenant. Mettre le doigt sur ce qui dérangeait et prendre un peu de recul suffit à détendre un peu l'ex-agent. Il était américain aux dernières nouvelles, sur les papiers comme dans les habitudes. Le petit bout japonais était juste la bonus track.

Le roux repoussa du doigt ses lunettes de soleil alors qu'un bruit de trottinement dans les gravillons indiquait le retour du chiot suivit de son maître. Hiro avait un peu de mal à garder une trajectoire rectiligne, se baladant sur toute la portée de sa laisse autant que possible, les oreilles dressées et le nez frémissant à la recherche d'une mante religieuse ou d'un papillon à chasser. Le professeur d'anglais allait s'amuser à apprendre la discipline à ce petit bout. Un instant, Cathan envisagea ce gamin d'Akutsu en adulte sage et responsable – ce qu'il savait être quand il ne se cantonnait pas au rôle de gosse du groupe que son âge et sa situation de benjamin parmi tous les professeurs renforçaient – l'image qui lui venait était assez curieuse : tiendrait-il plus de ce côté américain qu'il appréciait ou au contraire en reviendrait-il à ses racines japonaises ?

" Tu as trouvé ton bonheur ? "

Sur les directives de l'homme, ils s'engagèrent vers la sortie du camping. Après ces derniers mois dans la mégalopole Tokyoite, se retrouver dans la région de Chubu donnait une impression d'être dans une aimable campagne perdue au milieu de nulle part. L'américain n'aurait pas supporté d'y vivre – trop calme – mais pour un court moment , l'endroit bien moins peuplé était un véritable plaisir, et se balader à pieds au milieu des vieilles demeurs japonaises avaient un gout de dépaysement appréciable. De là à faire de lui un vrai japonais... il faudrait encore quelques siècles. A la limite, il ferait presque un bon touriste américain.

" Fais nous la démonstration de ton sens de l'orientation Aku, j'espère que les indications étaient bonnes. "

✂- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Pourquoi tombons nous Bruce ?
Pour mieux apprendre à nous relever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akutsu Moe
Admin pragmatique
Prof d'anglais

avatar


Personnage
Âge : 24 ans
Chambre / Appart : 1

A savoir :

MessageSujet: Re: [Vacances d'été] Avec le grand âge vient l'oubli [Terminé]   Mar 6 Sep - 12:16

Tenir un chien en laisse, aussi jeune ou non, était définitivement nouveau pour lui. En marchant pour aller parler au réceptionniste puis en revenant avec les informations, il devait garder la laisse fermement dans sa main alors que, par à-coups, le chiot allait voir des choses de-ci, de-là en tirant dessus. A la façon d'une mère poule, le jeune rouquin le suivait du regard, veillant à ce qu'il ne fasse pas trop de bêtises autant qu'il surveillait ce qu'il reniflait ou mangeait.

La question de Cathan le fit revenir à la réalité, ou à tout le moins à leur situation. Il lui adressa un grand sourire de gamin heureux, résistant à l'envie de lui faire un câlin pour le remercier encore une fois du cadeau – et de manière plus générale d'avoir simplement pensé à lui, parce qu'ils se connaissaient depuis peu et son frère n'était pas le genre de personne à s'embarrasser des autres.


« Ouais, les indications sont claires et apparemment l'enseigne se remarque assez vite. »

Son pas se fit plus silencieux lorsqu'ils s'engagèrent sur le trottoir à la sortie du camping, quittant les gravillons pour du goudron. A mesure qu'ils avançaient dans la ville, Akutsu se demanda si son aîné avait déjà pu se promener à travers des rues aussi étroites entourées de maisons traditionnelles. Était-il déjà venu au Japon avant d'y emménager en devenant professeur ?

« Dis... Tu connaissais un peu le Japon avant de venir enseigner ici ? »

Il bifurqua dans une petite ruelle.

« Je veux dire... pas dans les livres, mais tu y étais déjà venu ? »

Akutsu lui jeta un petit coup d'œil, cherchant à lire sur son visage une quelconque réponse à sa question avant de se focaliser sur le chemin, raccourcissant la laisse pour maintenir le chiot près de lui. L'enseigne était apparemment marron avec un croissant et un titre français. La Bel Patisserie, ou quelque chose dans ce goût-là.

✂- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Rouge = japonais, vert = anglais

Jeune chien fou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chutesderozan.wordpress.com/
Cathan O'Leary
Admin mordant
Prof de maths

avatar


Personnage
Âge : 33 ans
Chambre / Appart : 2

A savoir :

MessageSujet: Re: [Vacances d'été] Avec le grand âge vient l'oubli [Terminé]   Jeu 8 Sep - 10:18

Les mains enfoncées dans les poches et les lunettes de soleil fermement plantées sur le nez – pour leur réelle utilité et non pour un quelconque anonymat rendu caduque par sa silhouette générale – Cat marchait au côté de Aku, évitant par moment le chiot qui semblait bien décidé à lui rentrer dans les jambes, ou au moins à tendre la laisse dans ses chevilles. Une fois ou deux, Cathan dut remercier ses réflexes pour ne pas manquer de tomber au milieu de l'étroite ruelle pavée. Les constructions donnaient un sentiment de calme et de fraicheur dans une jolie image bucolique qui ne manquait pas d'attirer un sourire ironique sur son visage.

La question le ramena une vingtaine d'année en arrière,quand, adolescent, il discutait avec un jeune métis américain et japonais, payé pour lui donner des cours de langue. La langue, la culture, les livres sur le sujet... pour faire plaisir à sa mère plus que par réel intérêt pour un côté de son identité auquel il n'était guère accroché à l'époque. Le sujet était déjà devenu plus intéressant des années plus tard à l'univ, et encore plus quand il avait travaillé au FBI, au contact de japonais. Connaître un peu plus que la langue lui avait permis des subtilités qu'il aurait bien eu du mal à tourner autrement. Il avait probablement était plus soft à l'époque qu'il ne l'était maintenant au Japon... L'adaptation se faisait sur plusieurs niveaux.

" Non, mais j'avais déjà bossé avec des japonais auparavant. Des japonais plus japonais que toi d'ailleurs."

A une époque où il avait les cheveux courts et bruns et où son costume lui donnait un air respectable. Ou dangereux, à choisir. Un comportement de caméléon qui ne se concentrait pas uniquement sur le physique et sur une coloration capillaire, et avec lequel il jouait encore maintenant. Le sourire sur le visage de Cathan, s'étira, prenant une connotation bien plus sarcastique. Ok, ces moments là lui manquaient. L'adrénaline de savoir qu'il n'était pas entièrement en sécurité, le besoin réel de ses réflexes... c'était comme s'il manquait réellement une récompense au bout de son petit jeu.

" Ma mère voulait que je connaisse mon identité... elle est plutôt contente que je sois là. "

Elle n'avait pas vraiment compris sa décision en fait, ne connaissant, comme la plupart des gens, qu'une partie de l'histoire. Qu'il prenait une dispo de son job en tant qu'agent pour partir bosser au Japon. Comme beaucoup, elle avait imaginé qu'il avait besoin de recul, d'un peu de repos par rapport à la violence et la tension quotidienne. Cat était un maître dans l'art des mensonges par omission : quoi de mieux que de laisser les autres remplir les blancs à sa place ?
La patisserie était bien là où Aku les avait trainés, son nom inscrit dans une élégante écriture calligraphiée qui dénotait des kanjis aux alentours. Dans la vitrine, des gateaux résolument non japonais laissaient imaginer leur saveur.

Avec un sourire qui menaçait de faire le tour de la tête, il poussa la porte qui laissa échapper un tintamarre de petites clochettes.

" Après toi. "

✂- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Pourquoi tombons nous Bruce ?
Pour mieux apprendre à nous relever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akutsu Moe
Admin pragmatique
Prof d'anglais

avatar


Personnage
Âge : 24 ans
Chambre / Appart : 1

A savoir :

MessageSujet: Re: [Vacances d'été] Avec le grand âge vient l'oubli [Terminé]   Dim 11 Sep - 14:34

Des Japonais plus japonais que lui. La remarque le fit très brièvement ricané et laissa comme trace sur son visage un sourire qui se voulait innocent, mais était plus mutin qu'autre chose. Un peu fier aussi, quelque part. Akutsu n'avait rien contre être Japonais, loin de là. Il était fier de son pays, fier de ses origines, un peu moins fier de sa famille. Mais il se plaisait à penser qu'être trop quelque chose était un tort, et par conséquent, était tout aussi satisfait d'avoir un côté gaijin relativement développer, si tant est qu'on puisse le formuler ainsi. A une époque où la mondialisation frappait à toute les portes, ça ne pouvait être qu'une bonne chose. Avec une pointe d'auto-dérision, le roux songea qu'il faudrait tenter cette justification auprès de son père si un jour il l'avait à nouveau dans les pattes. Il risquait de rigoler un bon moment.

« Ah ? Ta mère est décidément quelqu'un qui sort du lot. Si la mienne avait eu un rejeton d'un étranger qui l'avait laissé, c'est pas dit que le môme aurait jamais entendu parler du paternel... »

Il aimait énormément sa mère, malgré sa tendance quasi pathologique à ses yeux à se ranger derrière son mari. Elle savait bien sûr s'en détacher parfois, comme lorsqu'elle avait tenu à lui permettre de faire ses études dans les meilleures conditions possibles alors que son vieux menaçait de lui couper les vivres, mais le reste du temps... Elle était presque trop Japonaise et trop Moe pour songer à contredire son cher et tendre.

Le jeune homme raccourcit la laisse tout en entrant dans la pâtisserie après son frère. Les desserts exposés à sa vue lui donnaient résolument fin, ce alors qu'il n'était guère porté sur le sucre en temps habituel. Il n'avait pas vraiment l'habitude, plus exactement, mais avait gardé de bons souvenirs des quelques gâteaux mangés à New York.


« Une forêt noire, ça t'irait ? »

Quand ils se furent décidés sur le gâteau et que celui-ci fut emballé, les deux hommes sortirent de la petite boutique et Akutsu laissa à nouveau un peu de marge à Hiro. Le jeune chiot tout enthousiaste en retrouvant un semblant de liberté recommença à renifler les alentour, amenant sur les lèvres du plus jeune un sourire attendri alors que son cerveau le mettait face à une évidence : il était hors de question de le laisser constamment au chenil.

« Il va falloir que je déménage. » lâcha-t-il à brûle-pourpoint, les yeux toujours rivés sur l'animal.

✂- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Rouge = japonais, vert = anglais

Jeune chien fou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chutesderozan.wordpress.com/
Cathan O'Leary
Admin mordant
Prof de maths

avatar


Personnage
Âge : 33 ans
Chambre / Appart : 2

A savoir :

MessageSujet: Re: [Vacances d'été] Avec le grand âge vient l'oubli [Terminé]   Lun 12 Sep - 14:53


" Ma mère est parfaite. Mais je n'ai jamais dit que tous ses mots pour mon géniteur ont été tendres. Et ça n'aurait pas changé ce que je pense de lui. "

Que dire de plus ? Tara O'Leary était la personne envers qui il avait le plus de respect dans ce bas monde, et de manière objective, l'adoration qu'il vouait à sa mère était entièrement méritée, d'autant plus quand il la comparait aux midinettes soumises qu'il avait croisé au Japon. Le genre de femme qui n'aurait jamais pu vivre avec un japonais. D'un oeil extérieur, Cathan supposait que ce n'était pas plus mal que ses parents n'aient jamais été ensemble. Si quelqu'un avait suggéré à cet instant qu'il souffrait d'un syndrôme d'Oedipe assez marqué, le roux aurait probablement consenti – avant de lui coller son poing dans la figure avec le sourire.

La sortie de la patisserie lui fit apprécier l'air tiède de l'extérieur presqu'autant qu'au chiot. Avant qu'il n'ai pu proposer une destination pour leur prochaine étape, la déclaration d'Akutsu, à brûle-pourpoint, réussit à lui faire hausser un sourcil. Les fois où le jeune homme réussissait à vraiment le surprendre étaient à marquer d'une pierre blanche, comme en cet instant. Curieux, l'américain le regarda par dessus les verres teintés de ses lunettes, essayant de déchiffrer l'expression sur le visage du jeune homme.

" Ah ? Qu'est-ce qui t'as amené à cette conclusion ? Pas juste Hiro ? "

Désappointé ? Non, juste surpris, réellement. De se rendre compte que le gamin qui avait en face de lui était un jeune homme à peu près bien sous tout rapport qui comptait vraiment faire sa place dans la société. Se poser, s'installer réellement chez lui... rien qui ne soit parfaitement compréhensible et logique. Si Aku avait des côtés voyous par moment, ce n'était que ça : quelques côtés mauvais garçon qui n'avait pas suivi les volontés de sa famille, bien vite remis dans un chemin logique par une certaine maturité. Partager une colocation sur son lieu de travail ne faisait a priori pas parti de son idée de la suite de sa vie, comme Jiro – en espérant que ses raisons de déménager ne soient pas comparable à celle de l'archer.

En attendant la réponse, Cathan fit quelque pas à l'écart jusqu'à les amener à un petit parc où un énorme camphrier offrait une nappe d'ombre agréable à côté d'un petit bassin à carpes. A défaut de lui ouvrir l'esprit à la méditation ou aux kamis, il protégerait sa peau de rouquin de la morsure d'un soleil trop cuisant. Le silence était rythmé par le lointain claquement du bambou et du murmure de l'eau. Comme d'habitude, le calme et le zen japonais à son apogée.

✂- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Pourquoi tombons nous Bruce ?
Pour mieux apprendre à nous relever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akutsu Moe
Admin pragmatique
Prof d'anglais

avatar


Personnage
Âge : 24 ans
Chambre / Appart : 1

A savoir :

MessageSujet: Re: [Vacances d'été] Avec le grand âge vient l'oubli [Terminé]   Ven 16 Sep - 8:37

« Non, pas juste Hiro. »

Il laissa sa phrase flotter doucement entre eux, un peu pensif et à la recherche de ses mots. Pourquoi déménager ? Déjà parce que l'idée lui venait à l'esprit de plus en plus souvent ces derniers temps. C'était le départ de Jiro qui avait commencé à le faire réfléchir un peu plus sur le sujet, sans considérer ça comme une urgence. Akutsu aimait bien la vie en collocation, pas de problème de ce côté-là. Il s'entendait très bien avec Dean, Murakami était amusant avec son côté ronchon et le dernier coloc assez discret pour que ça ne se passe pas mal. Objectivement, compte tenu de la taille et du standing des lieux, il n'y avait pas à se plaindre.

Le seul problème, c'est que ce n'était pas vraiment chez lui.

« Je me disais juste que je viens d'avoir 24 ans, que je n'ai jamais vraiment vécu chez moi et qu'il serait temps. Et puis je ne vais pas laisser la boule de poils au chenil, je préfère avoir un jardin où il sera libre »

Un jardin, rien que ça. Parce que sa situation financière était telle qu'il ne se posait même pas de question sur le coût ou la difficulté à trouver maison avec jardin. Il avait commencé à y réfléchir en aidant le professeur d'espagnol à déménager, et depuis l'idée ne le lâchait plus. L'idéal serait de se trouver une petite maison traditionnelle, comme la demeure familiale à Kyoto – en moins grand. Il devait bien y en avoir quelque part dans les parages de l'école.

« Mais tu pourras venir squatter quand tu veux. T'as jamais songé à vivre en appartement ici toi ? Vu à quel point tu peux être parano des fois, c'est presque surprenant que tu ne vives pas déjà ailleurs qu'à Ginkgo. » commenta-t-il avec un rire dans la voix en retenant le chien pour ne pas gêner les passants.

✂- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Rouge = japonais, vert = anglais

Jeune chien fou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chutesderozan.wordpress.com/
Cathan O'Leary
Admin mordant
Prof de maths

avatar


Personnage
Âge : 33 ans
Chambre / Appart : 2

A savoir :

MessageSujet: Re: [Vacances d'été] Avec le grand âge vient l'oubli [Terminé]   Sam 17 Sep - 9:46

Cathan tira une clope de son paquet, en proposant une au passage à son cadet, et l'alluma d'un geste habitué, tirant une longue bouffée de nicotine avant de songer à répondre. L'idée d'un Akutsu qui volait de ses propres ailes était décidément... incongrue ? L'américain écrasa le vague sentiment protecteur fraternel qui tentait mollement de s'ériger en lui. Quelques mois de rapprochements avaient été plus efficaces dans ce sens que toutes les diverses relations avortées qu'il avait pu avoir dans sa vie. Quelque part, l'efficacité de ce vieil instinct motivait d'autant plus le roux à ne jamais fonder de famille de laquelle il ne pourrait plus se détacher.
Se détachant de ce cours de pensée incongrue, Cat offrit un magnifique sourire au prof d'anglais.

" Ne t'inquiète pas, je ne comptais absolument pas te foutre la paix, même si je dois à l'avenir faire plus que traverser le couloir pour venir te rejoindre. Et j'ai pas envie de m'emmerder à louer un appart au japon. Les formalités sont assez fastidieuses pour les gaijin comme moi et comme je ne compte pas forcément rester longtemps..."

L'américain laissa le vent emporter la fin de sa réponse. Combien de temps ? En partant, la question ne s'était pas posée. Un an, peut être deux, peut-être moins, en fonction de ce qu'il trouvait sur place, de la manière dont se tassait les choses aux USA, le temps de vérifier la virginité judiciaire de son nom. L'idée de ne jamais repartir chez lui n'avait jamais été une option. Son break au Japon était intéressant, amusant même – pas vraiment la partie en tant que prof de maths, qui ne lui permettait pas de se replonger de manière assez poussée sur ses premières amours – mais la partie de découverte personnelle que l'arrivée sur la terre de sa famille avait permis. Pour autant, les états-unis restaient sa patrie. Il était suffisament chauvin pour le reconnaître sans soucis.

" Ça finit par être soûlant de s'attacher matériellement à un endroit. "


D'un point de vue amusé, Cat se rendait compte que des deux, c'était peut-être le plus jeune qui faisait plus mature concernant cette idée. Si on se basait sur le point de vue classique qui assimilait se fixer quelque part à être stable et bien dans sa vie, ce qui n'était pas à l'ordre du jour, maintenant ou plus tard, chez l'américain, d'autant plus quand les gens autour de lui faisaient mine de prendre racine. Jiro, puis Aku... jolie épidémie.
A leurs pieds, Hiro semblait en avoir assez d'attendre qu'ils bougent. Concentré sur une libellule, le chiot s'était prudemment avancé au bord de l'eau, le nez frémissant et les muscles tendus sous son épaisse toison. Sans prévenir, le chiot se ramassa sur lui-même et bondit, se jetant sur sa libellule et finissant dans la mare, entre les kois, dans un couinement splendide.

✂- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Pourquoi tombons nous Bruce ?
Pour mieux apprendre à nous relever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akutsu Moe
Admin pragmatique
Prof d'anglais

avatar


Personnage
Âge : 24 ans
Chambre / Appart : 1

A savoir :

MessageSujet: Re: [Vacances d'été] Avec le grand âge vient l'oubli [Terminé]   Lun 19 Sep - 11:51

L'amusement fut de courte durée et laissa vite place à un petit pincement au cœur alors que son regard s'assombrissait. Ne pas vouloir s'embêter avec les démarches administratives parce qu'il ne comptait pas rester longtemps voulait surtout dire, dans l'esprit d'Akutsu, que Cathan ne resterait guère plus de quelques mois. Et quelques mois faisait peu.

Hiro ne lui laissa pas vraiment le temps d'y songer davantage. Pour une raison ou une autre – Akutsu ne l'ayant pas regardé, il ignorait ce qui s'était passé – le petit chiot termina dans la mare avec un couinement plaintif qui ne put que l'amuser. Bien vite – un peu par peur que la laisse le gêne pour nager aussi – le plus jeune des deux roux s'approcha, s'accroupit près du rebord et incita l'animal à revenir vers lui.


« Eh ben mon grand, qu'est-ce que tu es parti faire dans l'eau ? » lança-t-il d'un ton presque léger alors que la boule de poil revenait sur la terre ferme, l'air piteux.

Il en faudrait peu, songea le jeune homme, pour qu'il veuille y retourner de son plein gré. Akutsu s'écarta rapidement néanmoins, alors que Hiro se secouait pour évacuer l'eau qui le maculait. Le regard toujours rivé sur l'animal – et évitant soigneusement celui de son frère – le jeune homme saisit l'occasion pour poser sa question.


« Tu penses que tu partiras quand ? »

L'idée même de ne plus voir Cathan ne lui plaisait pas. Non, pour être franc, c'était plus qu'il la détestait réellement. Lui qui n'avait plus de contacts réels avec sa famille depuis des années – un peu par sa faute, un peu par la leur – n'avait guère envie de voir partir ce nouveau membre qu'il avait appris à connaître et apprécier ces derniers mois. Ce d'autant plus qu'en-dehors peut-être de sa sœur, il était définitivement celui avec lequel il s'entendait le mieux. S'il repartait aux USA, quand se verraient-ils ? Ce n'était pas avec la notion japonaise des vacances – ou américaines d'ailleurs – qu'ils allaient se recroiser souvent.

Et pourtant, finit-il par se raisonner, c'était idiot car le roux n'avait jamais caché sa volonté de retourner au pays. Et puis ils n'y étaient pas encore. Même quelques mois, ça leur laissait bien le temps pour voir. Il finit donc par se redresser complètement et sourire à son aîné, alors que le chiot fixait l'eau avec un grand intérêt.


« On devrait s'éloigner avant qu'il n'y retourne. »

✂- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Rouge = japonais, vert = anglais

Jeune chien fou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chutesderozan.wordpress.com/
Cathan O'Leary
Admin mordant
Prof de maths

avatar


Personnage
Âge : 33 ans
Chambre / Appart : 2

A savoir :

MessageSujet: Re: [Vacances d'été] Avec le grand âge vient l'oubli [Terminé]   Sam 24 Sep - 15:10

Akutsu n'était pas doué pour dissimuler ses sentiments. Probablement parce qu'il ne cherchait pas à le faire, et que la plupart des gens ne cherchaient pas absolument à percevoir le fond de la pensée de leur interlocuteur dans un mécanisme bien rôdé d'auto-défense paranoïaque. Et nul besoin de se défendre face à un gamin visiblement malheureux à l'idée de son départ possible pour retourner sur le continent américain.
Cathan fit attendre sa réponse un instant, le temps qu'un sourire plus enjoué ne se pose sur le face de son petit frère – sourire un peu forcé, mais sourire quand même. Dans ces moments là, il n'était pas dur de se souvenir que non seulement il faisait, mais qu'il était bel et bien jeune, tout juste un adulte qui débutait dans sa vie.

L'américain tendit le bras et ébouriffa – une fois de plus, une fois de moins, il avait perdu le compte – la tignasse teinte de son cadet avec un sourire en coin, avant de carrément glisser son bras autour de ses épaules dans un geste purement américain. Hiro en profitant pour passer entre leurs jambes, son épaisse toison mouillée détrempant au passage leurs jeans.

" Je suis pas encore parti, va. Je pense au moins finir l'année scolaire ici. Et il y a de grandes chances pour que tu sois marié avec des gosses avant que je ne me sois réellement posé quelque part."


La laisse tendue derrière eux comme une ligne de vie pour chiot en détresse, les deux adultes sortirent du parc pour éloigner l'akita inu de la tentation de la mare. Les ruelles n'étaient guère plus animées qu'à leur premier passage, confirmant la vague atmosphère de lieux paisibles visités par quelques vieilles personnes et dont le calme était parfois troublé par un car de touristes aussitôt reparti après les photos de convenance prises. Contrairement à Hachioji, les gens du coin étaient des purs japonais et l'intégration de la culture occidentale y était beaucoup moins présente, aux quelques exceptions incongrues comme la boulangerie. Depuis son arrivée au Japon, Cathan n'avait jamais senti autant de regards posés sur sa lourde chevelure rousse.

" Tu as une idée de coin agréable pour faire honneur à ton gâteau Birthday boy ? "

✂- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Pourquoi tombons nous Bruce ?
Pour mieux apprendre à nous relever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akutsu Moe
Admin pragmatique
Prof d'anglais

avatar


Personnage
Âge : 24 ans
Chambre / Appart : 1

A savoir :

MessageSujet: Re: [Vacances d'été] Avec le grand âge vient l'oubli [Terminé]   Jeu 29 Sep - 14:15

[HRP : J'étais pas très inspirée sur ce coup j'en ai peur... :/]

Marié ? Avec des gosses ? Lui ? Effectivement, Cathan n'était pas prêt de se poser quelque part, car Akutsu ne s'imaginait pas du tout passer à ce stade-là de sa vie. En tout cas, pas avant un très long moment. Qu'il finisse par se ranger, il ne fallait pas se leurrer, c'était fort probable. Lui-même ne se voyait pas finir sa vie sans avoir de gamins ni une femme lorsqu'il rentrerait chez lui, mais il n'aspirait pour l'heure qu'à la liberté de pouvoir aller coucher où il voulait sans conséquence.

En fait, Cathan se poserait peut-être bien avant qu'il ne se décide à se calmer.

Le chien tirait sur la laisse si fort que la secousse sortit Akutsu de ses réflexions. Il les chassa au loin, bien décidé à ne pas se morfondre et retrouva un sourire plus grand, plus sincère aussi même s'il restait encore légèrement contrit. Au fur et à mesure de la discussion, il n'en doutait pas, il redeviendrait aussi joyeux que d'habitude. Après tout, c'était son anniversaire, Cathan était là, avait pensé à le lui fêter et lui avait même offert une adorable boule de poils.


« On rentre au camping ? Ce sera plus facile, là on n'a même pas de quoi se couper les parts. »

C'est donc vers leur « chez eux » temporaire qu'ils se rendirent, reprenant en sens inverse le chemin qui les avait mené jusqu'à la boulangerie. Au milieu des maisons et petites rues traditionnelles, une telle échoppe jurait presque, pourtant ils purent constater une fois arrivé que la pâtisserie était véritablement excellente. Le chien, quant à lui, découvrait les environs avec toute la latitude que sa laisse lui laissait.

✂- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Rouge = japonais, vert = anglais

Jeune chien fou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chutesderozan.wordpress.com/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Vacances d'été] Avec le grand âge vient l'oubli [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Vacances d'été] Avec le grand âge vient l'oubli [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ginkgo Gakuen :: Hors de l'enceinte de l'école :: Japon-
Sauter vers: