Le lycée sous le signe de l'arbre aux 1000 écus
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Un diable dans l'arène [Akutsu] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Personnage
Âge : 27 ans
Chambre / Appart : n°1

A savoir :

MessageSujet: Un diable dans l'arène [Akutsu] [Terminé]   Lun 28 Nov - 15:48

Quand Ran arrêta sa moto au bas des gradins, le soleil tapait suffisamment fort pour lui donner envie de retirer son casque le temps qu'Akutsu se gare aussi. Les cents kilomètres qui séparaient le lycée du circuit du Mont Fuji avaient été une agréable mise en jambe dans un temps clément qui semblait être fait pour ça. L'intendant n'appréciait guère l'arrivée d'une saison où les jours raccourcis le forçait à s'enfermer de manière précoce, aussi profitait-il autant que possible des derniers beaux jours de septembre. Se lever de très bonne heure un dimanche pour aller tester sa moto sur circuit n'avait pas semblé un bien grand sacrifice, au contraire de son colocataire qui semblait clairement moins enjoué que lui à l'idée de se lever tôt. Agacé par son comportement, peut-être un peu plus que d'habitude, Ran avait fini par lui donner directement rendez-vous sur le circuit.

L'écrivain détacha son casque et le posa devant lui, observant autour de lui le mouvement des mécaniciens et autres qui bossaient en permanence sur le circuit. Si aucun grand prix n'était prévenu ces jours-ci, le circuit n'en restait pas moins le théâtre des entrainements, stages, et autres clubs qui venaient se l'approprier pour quelques heures. Trouver un créneau pour tester sa bête avait demandé quelques négociations avec une patience que le japonais avait du soutirer à ses heures à travailler avec des secrétaires taquines. La motivation de rouler à toute puissance avait été assez pour lui faire garder un ton calme en toute circonstance, ce dont il était ravi maintenant qu'il se retrouvait assis là.

" Jolie bête que vous avez là. Ça va être intéressant de la voir courir. "

Un mécanicien s'était arrêté pour jauger du regard la Ducati avec un regard de connaisseur. La grande majorité des motos présentes étaient des japonaises. Jusqu'à présent, lui-même n'avait chevauché que de superbe nippone jusqu'à ce que son regard soit attrapé par son italienne enjôleuse, sans regret aucun pour son habituel chauvinisme japonais. Mais qui aurait pu résister à de tels carénages ? Une pensée que semblait rejoindre le mécanicien. L'homme s'inclina lentement dans sa direction, un petit sourire considérateur aux lèvres.

" Prévenez quand vous vous lancez. Je suis sur que je pourrais vous trouver quelques adversaires motivés."

" J'attends justement le mien. "

Son regard se posa sur la route d'arrivée. Rendue quasiment blanche par un soleil étincellant, le motard du plisser les yeux pour tenter de deviner si quelqu'un arrivait bien où si c'était juste une illusion d'optique.

Avec un soupir d'impatience, Ran fit descendre la glissière de son blouson de cuir. Parfaitement confortable en route avec le vent, il devenait trop chaud avec l'immobilisme, sans compter un semblant d'impatience qui le poussait à bouger un peu, une moue irritée rajeunissant son visage trop sérieux habituellement.
L'intendant bien propret de tous les jours, au costume sage et à l'allure fadasse semblait parfaitement inexistant chez le jeune homme tout de cuir vêtu, juché sur une grosse moto et trépignant presque à l'idée de courir. Autant profiter du fait qu'il n'y avait pas de regards indiscrets sur ce circuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akutsu Moe
Admin pragmatique
Prof d'anglais

avatar


Personnage
Âge : 24 ans
Chambre / Appart : 1

A savoir :

MessageSujet: Re: Un diable dans l'arène [Akutsu] [Terminé]   Mar 29 Nov - 20:44

Se lever tôt un dimanche matin n'était pas toujours un problème, mais parfois, si. Ce matin-là comptait parmi ces moments où aurait mieux aimé garder les yeux fermés plutôt qu'abattre la vengeance divine sur son pauvre réveil. Celui-ci termina écraser sous une main fort peu habile alors que le rouquin rouvrait les yeux, fixant un plafond que les raies de lumière éclairaient sans le rendre plus exceptionnel qu'à l'accoutumée. Seule consolation, mais pas des moindres, il affronterait aujourd'hui son colocataire sur une piste !

Le voir en quatrième vitesse ne fut pas particulièrement surprenant. Qu'il ait cédé pour son bijou de manière aussi rapide l'avait été bien davantage, et ce même si Akutsu comprenait parfaitement le coup de cœur. La Ducati diavel de l'intendant était superbe – et parfaitement en dehors des moyens du brun, avait-il tendance à penser. Néanmoins il n'était pas le garant de son compte en banque et s'en moquait d'ailleurs un peu, encore que tout ceci l'intriguait. Le plus amusant néanmoins avait été de constater l'impatience de son colocataire, lequel trépignait littéralement à l'idée d'être enfin sur la piste. Si l'on disait de lui qu'il était un grand enfant, l'autre homme en avait maintenant l'impatience.

Akutsu termina de se préparer sans véritablement se presser, son colocataire partant avant lui en direction du Mont Fuji. Le jeune rouquin ne put s'empêcher de s'en sentir amusé, partageant avec Dean un bref moment d'hilarité avant de lui-même sortir une fois sa tenue enfilée, casque et clefs en main en direction de sa moto. Il était vrai que la sienne ne tiendrait sans doute pas la route face à la Ducati, mais il avait bon espoir de pouvoir passer une excellent moment tout de même.

Évidemment, lorsqu'il arriva au circuit son aîné était déjà là, occupé à l'attendre en compagnie d'un homme qui devait travailler là. Quoi que caché sous son casque, Akutsu se permit un sourire autant en le voyant visiblement pressé de passer à la suite qu'occupé à dézipper son blouson de cuir pour survivre à la chaleur. Il vint se placer à sa hauteur et coupa ensuite le moteur, ôtant la protection de sa tête avant de lui dédier un sourire étincelant, mais taquin.


« Vous m'avez pas attendu trop longtemps j'espère ? »

✂- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Rouge = japonais, vert = anglais

Jeune chien fou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chutesderozan.wordpress.com/

Personnage
Âge : 27 ans
Chambre / Appart : n°1

A savoir :

MessageSujet: Re: Un diable dans l'arène [Akutsu] [Terminé]   Mer 30 Nov - 16:11

La silhouette qui se dessinait sur fond de ciel clair était bien celle de la moto du professeur d'anglais. Celui-ci vint se ranger juste à côté de lui, tout sourire malgré son retard, si retard il y avait, et non juste avance de sa part. La fatigue vaseuse du matin avait fait place à plus de tonicité, comme il fallait s'y attendre après leur début de parcours. Si la réponse de l'intendant fut moins enjouée, elle ne fut pas aussi fraiche qu'à son habitude. Déjà l'attente était oubliée dans l'expectative de ce qui allait suivre.

«  Juste une répétition de ce qui va se passer à la fin de la course, je survivrais. Venez, ne perdons pas plus de temps. »


Sans attendre de réponse - ils étaient là pour la même raison, pourquoi subodorer qu'Akutsu voulait maintenant faire une pause salon de thé – Ran descendit de sa moto pour intercepter le mécanicien qui s'affairait quelques pas plus loin. Moins de cinq minutes plus tard et quelques phrases échangées et les deux motards se rendaient sur la piste goudronnée où s'achevait un précédent entraînement.
Ranmaru prit le temps de vérifier une dernière fois son équipement. Bottes, blouson correctement fermés, gants attachés, casque qui ne risquait pas de tombait... Check. Si ce genre de détail pouvait se pardonner sur la route, sur circuit, à plein régime, il n'aurait pas le loisir de lever une main du guidon pour remettre paresseusement une fermeture éclaire mal mise.
Petite silhouette de cuir noir vêtue, il ne se distinguait guère des autres motards si ce n'était par les couleurs, parfois plus vives des autres combinaisons, et par les différents modèles de motos, des purs engins de courbes aux lignes aérodynamiques aux modèle agressif et félin comme le sien.

A ses côtés, sur la ligne de départ, Akutsu faisait de même dans un bel ensemble, sous le regard amusé du technicien de piste qui discutait nonchalement dans un talkie. Son pouce levé vers le ciel leur indiqua la possibilité de s'élancer quand il le voulait. Contact lancé, Ran commença à faire chauffer à nouveau le moteur quand un autre mécano s'approcha du circuit, tout sourire et un drapeau entre les mains.
Comment résister au défi ? Les deux motos s'élancèrent exactement au même moment quand le drapeau s'agita dans l'air, dévorant l'asphalte brulant à la manière d'un prédateur fonçant sur sa proie.

Le premier tour de piste resta soft, le motard apprenant à connaître les réactions d'une moto qu'il n'avait testé que dans des régimes bien plus bas, n'osant qu'à peine insister dans ses accélérations tant la Ducati réagissait comme un démon à ses moindres demandes. A ses côtés, fort d'une moto qu'il connaissait parfaitement, Akutsu avait pris les devants.

Le deuxième tour trouva un Ranmaru faisant corps avec sa moto, goûtant cette fois pleinement les accélérations. L'adrénaline battait à plein dans ses veines: il était grand temps de voir tout ce qu'elle pouvait dans le ventre... et de montrer l'arrière de sa moto au professeur d'anglais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akutsu Moe
Admin pragmatique
Prof d'anglais

avatar


Personnage
Âge : 24 ans
Chambre / Appart : 1

A savoir :

MessageSujet: Re: Un diable dans l'arène [Akutsu] [Terminé]   Jeu 1 Déc - 13:09

Sans le moindre doute, les deux hommes devaient amuser le reste du circuit. Si au premier tour Aku crut apercevoir du coin de l’œil juste quelques personnes, d'autres les regardait filer ensuite. Et comme de bien entendu, alors qu'il avait pris l'avantage au début, fort d'une excellente maîtrise de sa moto, son colocataire remontait petit à petit. Le savoir derrière lui mais de plus en plus proche était à la fois grisant, amusant et un rien vexant : il avait espéré tenir un peu plus longtemps que ça avant de se faire rattraper.

Néanmoins le jeune roux n'avait pas encore donné son dernier mot. Il continua encore un peu d'être en tête, se débrouillant avec adresse et en poussant au maximum sa propre moto pour éviter de se laisser trop vite distancer, avant de voir filer Murakami devant lui comme prévu. Et nul doute que celui-ci devait jubiler et en même temps profiter comme jamais des performances de sa Ducati, celle-ci surclassant largement celle que le professeur d'anglais chevauchait.

L'arrivée se fit plus tardive pour Akutsu, sans grand surprise. Il avait chaud sous son casque, après l'effort et sous la chaleur de la journée, certes relative par rapport à l'été mais marquée sous le blouson de cuir épais qui le protégeait. Le jeune homme alla garer sa moto près de la Ducati, libérant ainsi le circuit pour d'autres qui voudraient s’entraîner, puis ôta son casque. Des mèches rousses qui collaient au front, mais on les oubliait vite face au sourire qui lui mangeait la moitié du visage.


« Bien joué ! Elle en a dans le ventre la princesse. C'est du combien de chevaux ça ? 160 ? »

✂- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Rouge = japonais, vert = anglais

Jeune chien fou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chutesderozan.wordpress.com/

Personnage
Âge : 27 ans
Chambre / Appart : n°1

A savoir :

MessageSujet: Re: Un diable dans l'arène [Akutsu] [Terminé]   Ven 2 Déc - 20:35

Le casque posé devant lui, les cheveux humides et ébouriffés, Ranmaru savourait encore la montée d'adrénaline vécue sur la piste. Les brusques accélérations, l'ivresse de la vitesse, les tournants penchés au maximum, flirtant avec les lois de la physique... Rien ne venait édulcorer le plaisir qu'il avait ressenti pendant la course. Même l'arrivée d'Akutsu à ses côtés, dont le visage reflétait l'excitation de la course, ne put ternir son bonheur.
Ran esquissa l'ombre d'un sourire, presque inaperçu quand sa main monta jusqu'à son visage pour décoller quelques mèches des cheveux et remettre un peu mieux ses lunettes, mais l'esprit y était, aisément perceptible dans sa posture bien moins crispée qu'à son habitude.

«  Presque. 162 précisément, et ça se sent dans ses accélérations. J'ai bien cru qu'elle allait me laisser derrière une fois ou deux, mais les assistances électroniques aident pour la prise en main. C'est presque de la triche à quel point j'avais l'impression de diriger un nuage. »

Rares étaient les jours où il était aussi locace, mais comment expliquer en quelques mots seulement ce qu'il avait ressenti sur la piste ? Si la Ducati lui avait refilée sa rage, alors il ne voulait aucune cure.

« Superbe course. Jolie moto d'ailleurs, on n'en voit pas souvent des pareils sur le circuit. »

Les mots devenaient presque un peu répétitifs, mais l'homme en question n'était pas l'image vivante de ceux qui l'avait précédé : ce n'était ni un mécanicien aux mains pleine de cambouis, ni un autre motard tout juste descendu de sa moto et aux jambes encore enfermées dans le cuir de sa combinaison. En blouson et en jean, c'était un imposant appareil photo à l'énorme objectif qui trahissait son rôle au milieu du circuit, tenu entre ses mains comme s'il lui démangeait de le lever et d'appuyer sur le déclic. Impression qui fut affirmée par sa question suivante et sa manière insistante de les observer tous les deux. Ce genre de regard, Ran le connaissait.

«  Je prends des photos du circuit et des coureurs. Pour le circuit, sa pub, et les gens aussi. Ca ne vous intéresserait pas par hasard ? »

Le regard de quelqu'un qui mesure la lumière, le cadre, et à quel point les sujets vont bien rendre sur la pellicule. Comment les cadrer, les mettre en scène et quoi choisir comme focus principal de la photo. Quelque chose qu'il avait bien assez subi pour accepter de s'y soumettre volontairement maintenant qu'il avait le choix, et les moyens de s'acheter autrement ses motos.

«  Pas du tout. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akutsu Moe
Admin pragmatique
Prof d'anglais

avatar


Personnage
Âge : 24 ans
Chambre / Appart : 1

A savoir :

MessageSujet: Re: Un diable dans l'arène [Akutsu] [Terminé]   Ven 9 Déc - 17:17

Il s’apprêtait à répondre quand une autre voix s'éleva en lieu et place de la sienne. Son sourire se figea le temps de tourner le regard vers leur nouvel interlocuteur, puis redevint naturel alors qu'il l'inspectait de haut en bas. Un photographe, allons donc ! Ils n'étaient pas coureurs professionnels et quoi que l'expérience leur confère une certaine habitude et aisance sur circuit, jamais Akutsu n'aurait cru les voir attirer un quelconque amateur de la pellicule, encore moins un professionnel.

« Allez Murakami-san, ça vous fera un souvenir de la journée au moins ! Vous et votre Ducati, posant fièrement sous l’œil du photographe ! »

L'idée ne l'intéressait pas outre mesure mais ne le rebutait pas complètement non plus. Au final, le roux s'amusait assez de la proposition, sans se soucier des conséquences et n'imaginant pas un instant voir l'intendant céder sous des arguments qui, s'ils ne valaient pas rien, n'étaient pas suffisants pour faire ployer son colocataire. Ou, en tout cas, ne comptait-il pas dessus.

D'ailleurs il ne savait même pas s'il voulait vraiment qu'il accepte. L'asticoter s'avérait simplement drôle.


« Et puis je vous tiendrais compagnie, si ça peut vous aider à surmonter votre hantise de la photo ! proposa-t-il, goguenard, avec l'approbation du troisième homme.
Vous n'avez pas à craindre l'objectif. Et bien sûr, si au final vous ne voulez pas que la photo soit rendue publique, vous pourrez la récupérer. » enchaîna ce dernier.

✂- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Rouge = japonais, vert = anglais

Jeune chien fou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chutesderozan.wordpress.com/

Personnage
Âge : 27 ans
Chambre / Appart : n°1

A savoir :

MessageSujet: Re: Un diable dans l'arène [Akutsu] [Terminé]   Ven 9 Déc - 18:25

Lentement, le regard de l'intendant passa du photographe à son colocataire avant d'en revenir au premier, une expression légèrement agacé sur le visage. Mais voudraient-ils bien arrêter de parler de ce qu'ils comprenaient pas les deux abrutis ? Il était à peu près aussi à l'aise sous un objectif que sur une moto, bien qu'un peu plus rouillé. Mais pour ça comme pour le reste, le rouquin semblait bien décidé à lui casser les pieds, et l'autre homme ne bougeait pas d'un pouce, l'empêchant physiquement de continuer sa route en les ignorant.
Ils allaient vraiment lui casser les pieds jusqu'à ce que mort s'ensuive alors qu'il aurait souhaiter jouir encore un peu de la béatitude d'avoir tester sa moto à fond ?

Bien, si Akutsu voulait jouer à ce genre de jeu, Ranmaru avait plus d'un tour dans sa poche pour surprendre son cadet. Le japonais retira ses gants et les posa délicatement en équilibre sur le cadran de sa moto, avant de retirer ses lunettes et de leur faire suivre le même chemin, veillant à ce qu'elles soient bien nichées au creux du cuir.

« Si cela peut vous faire taire un instant... »

Avec légèreté, le jeune homme se redressa et se jucha sur le réservoir, une jambe repliée avec le pied posé sur la selle, se maintenant en équilibre en posant négligement une main sur le guidon. Posé sur le genou, son casque venait complété le tableau pendant que l'ex-modèle tournait son regard vers le photographe, un sourire millimétrique accroché sur le visage, le tout dans un angle adéquate. Il avait déjà posé sur une moto ou à côté, comment on mettait la bécane ou le modèle en valeur. Sans avoir rien d'osée, sa pose attirait directement les regards.
Un instant pris au dépourvu par sa réaction, le photographe réagit rapidement comme tout bon professionnel devant la cible parfaite devant lui. Il leva l'objectif et réalisa plusieurs prises sous différents angles avant de le rebaisser au moment même où Ran reprenait une position plus digne avec les deux pieds sur le sol.

S'il ne l'aurait avoué à voix haute, il devait quand même admettre qu'il était amusant de prendre ce genre de pose. Et plus encode d'imaginer la tête des gens autour de lui qui ne s'étaient pas attendu à voir l'intendant coincé se vautrer sur sa moto comme une demoiselle de basse vertu qui met en avant ses atouts de manière flatteuse. L'adrénaline de la course devait encore courir dans ses veines pour lui laisser avoir un tel comportement.

«  Ce sera tout ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akutsu Moe
Admin pragmatique
Prof d'anglais

avatar


Personnage
Âge : 24 ans
Chambre / Appart : 1

A savoir :

MessageSujet: Re: Un diable dans l'arène [Akutsu] [Terminé]   Mer 14 Déc - 19:36

(C'est pas terrible je trouve x_x)

On pouvait raisonnablement estimer que son colocataire n'était pas uniquement ce qu'il paraissait. On pouvait tout autant supposer qu'il cachait plusieurs facettes de sa personnalité parce qu'il ne connaissait pas bien Akutsu. On supposait beaucoup moins qu'il puisse faire preuve de pareille aisance devant un objectif.

La surprise s'était donc naturellement peinte sur le visage du roux, de concert avec le photographe qui quant à lui faisait preuve d'assez de concentration pour saisir l'occasion. Ce fut non pas l'intendant, mais bien le professeur d'anglais qui parut incongru sur les clichés. Tourné vers son colocataire qu'il fixait avec autant d'étonnement qu'il lui était possible d'en exprimer, le jeune homme réalisa ce qui se passait quelques déclics plus tard. Et finalement, l'homme abaissa son appareil avant qu'il put se composer un rôle un peu plus sérieux alors que le brun se redressait correctement.


« Mais...
- Parfait ! Vraiment parfait ! Où avez-vous appris à poser comme ça ? Ce n'est pas inné à ce niveau, vous êtes mannequin ? »

Le journaliste s'était approché d'eux, visiblement ravi de sa trouvaille. Akutsu quant à lui ne jugea pas utile de reprendre la parole. Bien qu'il n'appréciait guère qu'on lui coupe la parole, l'autre avait résumé en peu de mots ce qui lui trottait dans la tête et le rouquin observait donc l'autre motard avec une attention accrue. Si ce serait tout ? Non, sûrement pas. Il manquait une explication.

✂- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Rouge = japonais, vert = anglais

Jeune chien fou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chutesderozan.wordpress.com/

Personnage
Âge : 27 ans
Chambre / Appart : n°1

A savoir :

MessageSujet: Re: Un diable dans l'arène [Akutsu] [Terminé]   Jeu 15 Déc - 18:17

Effectivement, prendre la pose avait réussi à couper le sifflet à son collègue pour quelques minutes. Avant de retrouver sa capacité à poser des questions, se faisant pourtant correctement damer le pion par le photographe, a priori aussi curieux que lui... et bien trop près de la vérité à son goût. Sans faire attention aux deux autres, Ranmaru récupéra ses lunettes, retrouvant la vue avec un plaisir certain. Au final, c'était bien ce qui était le plus dérangeant en posant : ne plus du tout avoir conscience du contexte parce qu'il n'arrivait plus à voir plus loin que son bras.
Une fois rhabillé correctement, le jeune homme grimpa sur sa moto correctement cette fois, toujours bien conscient des regards curieux des deux autres. Curieux, voir intéressé du photographe. Belle moto, bon modèle, il n'était pas dur de suivre les rouages de son esprit, et non, il ne leur ferait pas ce plaisir. De toute façon, les regards des autres, pour le grand cas qu'il en faisait...

"Non, je travaille dans un lycée."


Même s'il avait voulu mentir, il n'y en avait pas besoin : il n'était pas mannequin, il l'avait été, dans un lointain passé qu'il n'y avait pas besoin de mentionner. Ce qui était presque amusant dans la situation, c'était le point commun : il avait fait du mannequinat pour obtenir sa moto, et voilà qu'il recommençait pour le plaisir de s'allonger à moitié pour une italienne dont le nombre de chevaux lui donnait des palpitations. Sa vie n'était qu'un éternel recommencement, ou un immense foutage de gueule, au choix.

Les défiants rapidement du regard de rajouter quelque chose, l'intendant remit son casque et démarra sa moto. Le ronronnement du moteur étouffa tout autre question pour son plus grand plaisir, le laissant filer en ignorant les autres autour de lui.
Avec un peu de chance, Akutsu oublierait cette histoire le temps du trajet de retour... ou plus vraisemblable, d'ici à ce qu'il le rejoigne à l'appartement, il aurait eu le temps de se calfeutrer dans la chambre pour ne plus avoir à l'écouter.

[Fin.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un diable dans l'arène [Akutsu] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un diable dans l'arène [Akutsu] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ginkgo Gakuen :: Hors de l'enceinte de l'école :: Japon-
Sauter vers: