Le lycée sous le signe de l'arbre aux 1000 écus
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 A little kiss ... And my heart beats faster [PV: Aya Shirogane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Juri Kitane
Élève de la prépa

avatar


Personnage
Âge : 19 ans.
Chambre / Appart : 201

A savoir :

MessageSujet: A little kiss ... And my heart beats faster [PV: Aya Shirogane]   Mer 4 Juil - 4:13

On était vendredi, dernier jour de cours de la semaine, Juri s'était levée comme à son habitude, quelques heures plus tôt pour prendre son petit déjeuner et entamer son rituel comme presque tout les matins. Ca commence par une petite douche rapide, histoire que le corps se réveille, enlever la fatigue du réveil et aussi purifier son corps, enlevant des gouttes de sueur accumulées durant la nuit de sommeil, cela faisait toujours un bien fou, idéal pour démarrer la journée en pleine forme.

Ensuite venait le fameux petit déjeuner équilibré pour ne pas mourir de faim jusqu'aux heures du déjeuner et ne pas partir en cours le ventre vide et se plaindre ensuite, un fruit, un bol de lait et quelques tartines suffisaient cependant amplement, Juri avait un petit estomac, en plus, elle se devait de garder un forme belle forme physique, on ne sait jamais, peut-être que ça intéressera une fille un jour, elle espérait bien, mais pour le moment, il n'y avait encore personne qui serait intéressée par elle, ou bien elles restent discrète, étant donné que l'homosexualité féminine était assez mal vue. Pourtant elle avait des vues sur certaines filles qui semblaient être intéressantes -dont elle ne citera pas le nom, étant assez réservée-.

M'enfin bref, elle prit son sac en bandoulière, et le mit sur une épaule, après s'être coiffée et enfiler la tenue obligatoire, mit ses lunettes rondes sur le nez puis fila en cours sans tarder. Une fois on classe, elle suivait le cours, pressée d'en finir pour cette semaine, parce qu'une petite fête s'annonçait ce soir, une petite pendant qu'il était encore possible car les examens étaient pour bientôt, donc il fallait encore s'amuser un peu avant d'attaquer les révisions de Décembre qui arrivaient. Les heures passaient lentement pour Juri, stressant, elle tapotait son stylo sur la table doucement.

La sonnerie annonça la fin de tous les cours, enfin, elle rangea vite fait ses affaires dans son sac et rejoignit vite sa chambre pour se laver et se faire belle, mettre ses meilleurs intra-auriculaires pour une meilleure audition, bine s'habiller, elle opta pour une chemise et un jupe, elle mit des lunettes de forme carré et se faire une tresse qu'elle mis laissa tomber sur son épaule et pour tout finir, des ballerines noires. Juri était enfin prête, elle sortit de sa chambre, puis direction Tokyo chez un de ses amis de collège qu'elle connaissait bien et dont les parents étaient partis pour le week-end, quoi de mieux pour commencer une petite soirée où il y aurait sûrement un peu (trop ?) d'alcool.

Une heure de trajet puis quelques minutes en bus, il faisait nuit déjà et arriva dans la maison, la soirée commençait à battre son plein, la musique résonnait, tout le monde était content, elle saluait tout et ses anciens (et qui le sont encore) bons amis et on lui offre un petit verre, bien sûr ce n'était pas une simple boisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Shirogane
Élève de la prépa

avatar


Personnage
Âge : 29 ans
Chambre / Appart : 202

A savoir :

MessageSujet: Re: A little kiss ... And my heart beats faster [PV: Aya Shirogane]   Sam 14 Juil - 16:30

Cette journée s’annonçait ennuyeuse. Longue et ennuyeuse. Et ce simplement parce que ce soir il y avait une fête qu’Aya Shirogane attendait avec une telle impatience que les heures de cours semblaient se tirer en longueur. C’était le genre de fête ‘rencontre 5 ans après’. Lors de cette fête, Aya reverra de vieux et bons amis qu’elle n’avait plus vu depuis pas mal de temps et qui lui manquait. Tentant tant bien que mal à s’occuper en cours, regardant la montre qui semblait plus reculer qu’avancer, elle fût tout de même sauver par le gong. Rapidement, Aya rangea ses affaire, épaula son sac et sorti en trombe de la salle de cours. Se dirigeant d’un pas rapide vers sa chambre, elle lança un coup d’œil à sa montre. 15h40. Elle avait donc encore bien 2h30 pour prendre sa douche, choisir sa tenue et partir, sachant qu’elle aurait besoin d’une bonne demi-heure de train puis d’une vingtaine de minutes pour se rendre chez son ami.

Enfin soit. La douche fût assez rapide et Aya se retrouvait maintenant devant son armoire à réfléchir ce qu’elle pourrait mettre. Elle qui n’était pas vraiment du genre à faire attention à son apparence en tant normal, prenait plus beaucoup plus de temps à se bien se présenter lorsqu’elle sortait. Là, elle hésitait entre trois ensembles.

Une chemise blanche sur une jupe noire, une jupe rouge/blanche quadrillé et un noir avec un décolleté plongeant et Un short bleu azur avec un débardeur vert électrique. Mais, après avoir essayé les trois ensembles, Aya n’était toujours pas avancé. Le premier ensemble faisait trop ‘classe’ ou ‘femme d’affaire’ pour une soirée entre amis. Le deuxième ne pouvait servir qu’à faire le trottoir dans les rues de Paris et le troisième était parfait pour une Beach Party en été. Fait est, qu’on était en hivers et qu’il faisait froid.

Ainsi, Aya se retrouvait à nouveau en sous vêtement devant son armoire à chercher des habits adéquats. Et finalement, elle tomba sur la perle rare. Une robe noire au col blanc. Avec ses chaussures à talons noirs, ça pourrait le faire ! Sans hésité, elle attrapa la robe et chaussa ses escarpins avant de se regarder dans le miroir. Son reflet lui plaisait bien.

Ses jambes musclées par les années de karaté étaient mises en valeur par les chaussures, la robe moulante accentuait sa taille et ses bras joliment musclé ressortaient bien grâce aux bretelles. Oui, Aya se trouvait jolie. Souriant doucement, elle se tourna plusieurs fois sur elle-même puis hésita à nouveau. Cheveux attachés ? Tressé ? Détaché ? Elle n’allait pas se compliquer la vie et les laissa donc tels quels. Elle appliqua ensuite un peu de fond de teint sur son visage, mis un peu de rouge sur ses joues et maquilla ses yeux avec un fin trait d’eye ligner bleu. Contente de son apparence, elle attrapa sa veste de cuir noir puis sorti de sa chambre.

A 20h30, elle arriva à la maison de son ami. A 23h, la fête battait son plein. Aya, qui n’était plus très sobre, sans pour autant être totalement bourré, rigolait avec quelques amis lorsqu’elle vit passé une jeune femme qui ne lui était pas inconnue. Lâchant son verre, elle attrapa la jeune femme et déposa un rapide baisé sur ses lèvres. Bien que ce baisé ait été furtif, il avait eu le temps de nourrir la flamme et le désir qui sommeillait au plus profond d’Aya. Sans hésité d’avantage, notre jeune femme passa une main autour de la taille de l’inconnue, l’attira contre elle et déposa à nouveau ses lèvres sur les siennes, approfondissant cette fois-ci le baiser. Sa propre langue alla franchir le mur de lèvre crée par l’inconnue, allant alors entamer une danse endiablé avec sa pareille.

Malheureusement, chaque moment, aussi beau soit-il avait une fin. Ainsi, se reculant au ralenti, pour pouvoir profiter encore au maximum de ce baisé et juste assez pour pouvoir parler correctement, Aya relâcha très légèrement la pression sur les reins de la jeune femme.

« Tu embrasses bien dis-donc » lui susurra-t-elle « ça me donne envie de plus … » reprit-elle en allant lui embrasser malicieusement la commissure des lèvres.

Malgré le fait qu’Aya ait l’impression d’être à nouveau complètement sobre, elle ne reconnut pas la jeune femme qu’elle tenait encore et toujours dans ses bras. Si ça avait été le cas, elle se serait sans doute retenue et n’aurait surement pas dit une telle chose.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juri Kitane
Élève de la prépa

avatar


Personnage
Âge : 19 ans.
Chambre / Appart : 201

A savoir :

MessageSujet: Re: A little kiss ... And my heart beats faster [PV: Aya Shirogane]   Mar 31 Juil - 13:09

La fête commençait à battre son plein, la musique rythmant la salle, les boissons la rendant un peu plus folle, chacun avait son verre et ce n'était pas leur premier, ni leur dernier, c'était aussi le cas du verre qui se trouvait dans les mains de Juri. Elle en était à son quatrième et c'était tous des verres assez chargés en alcool, elle se trouvait dans cet état d'euphorie et de bien-être, étant totalement détendue à en oublier cette journée chargée qu'elle a eu pendant la matinée et l'après-midi, il n'y avait rien de mieux.

L'alcool la rendait plus réceptive, mais c'était une habitude pour elle de parler. Cette petite fête lui permettait en plus de retrouver ses amis et amies du lycée qu'elle n'a pas vu depuis la fin du lycée pour certains, quelques mois pour d'autres. Ca faisait plaisir de voir comment ils ont changé et évolué chacun de leur côté, certains travaillaient déjà, d'autres étaient rentrés dans de grandes universités que le Japon comptait. Mais Juri n'avait pas de quoi se plaindre, cette classe préparatoire était adaptée pour elle et elle s'y sentait bien, donc Juri n'avait rien à envier, surtout qu'elle pourrait aussi intégrer ne bonne université plus tard.

Juri continuait à discuter, son verre étant vide, elle voulait aller se servir un peu, un dernier verre, elle marcha, se rapprochant de la table quand elle fut attirée vers une autre direction, manquant de faire tomber ses lunettes. Surprise, elle haussa les sourcils, elle ne s'attendait pas à ça. La jeune brune n'eut même pas le temps de réagir quand ses lèvres entrèrent en contact avec d'autres, féminines, douces, un baiser littéralement volé, mais c'était plaisant, elle écarquilla un peu les yeux en voyant celle qui avait osé, elle en fut assez étonnée. C'était Shirogane-san, une fille qui était dans la même classe préparatoire qu'elle. Mais qu'est ce qu'elle faisait ici ? Elle était aussi invitée ?

Avant que Juri eut le temps de prononcer un son, on lui vola un autre baiser, qui dépassait les limites du simple baiser d'avant, il était plus langoureux et plus osé, car elle sentit ses lèvres franchies par quelque chose qu'elle ne reconnut pas tout de suite avant que sa langue ne se mêle à la langue d'Aya. La brune à lunettes écarquilla un peu plus les yeux, le rose se trouvant sur ses joues devint rouge tomate, gagnant ensuite tout son visage. Elle était gênée et comme paralysé, d'autant plus que ça lui plaisait beaucoup, elle en avait assez honte.

La fin approcha et contrairement à sa partenaire, elle recula vivement, sous le choc, son cœur battait à la chamade, elle le sentait battre, sa main sur sa propre poitrine. Elle arrangea ses lunettes, reprenant ces esprits petit à petit, est-ce que c'était un rêve ou la réalité ? L'alcool la faisait-elle divagué ? Elle secoua la tête pour s'aider à revenir la réalité, cette euphorie de l'alcool était passé soudainement, regardant le sol, begayant :

« M... Merci... Mais qu'est ce qui t'a pris... Shirogane-san... Des gens pouvaient voir cela... »

En effet, ça pouvait être le cas si elles n'étaient pas dans un coin tranquille d'une pièce, où peu de gens regardaient, elles n'étaient que toutes les deux, mais il y avait toujours un risque. Juri était toujours gênée et rouge de honte, frottant ses mains, les unes contre les autres, elle regarda ailleurs et ajouta :

« Mais c'était plaisant... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Shirogane
Élève de la prépa

avatar


Personnage
Âge : 29 ans
Chambre / Appart : 202

A savoir :

MessageSujet: Re: A little kiss ... And my heart beats faster [PV: Aya Shirogane]   Mer 12 Sep - 10:07

Shirogane-san. Mon dieu, cette jeune fille connaissait Aya ! Entendre son propre nom par la bouche d’une personne qu’elle pensait inconnu, eu l’effet d’une baffe sur notre japonaise. Fixant celle avec qui elle avait échangé un baiser, Aya écarquilla les yeux et entre-ouvrit la bouche. Le monde environnant, ainsi que la musique, avait disparu. Toute sa concentration était portée sur cette camarade de classe. Ces cheveux, ces lunettes, cette voix. Son interlocutrice ne pouvait être personne d’autre que …

« Kitane-san … ? » murmura Aya dans un souffle.

Au hochement de tête de la jeune fille, Aya se détourna vivement, sans pour autant partir. Le regard fixé sur le mur d’en face, elle cligna plusieurs fois des yeux et dégluti. Sentant son cœur s’affoler et sa respiration s’accéléré, notre karatéka secoua la tête. Ce n’était pas possible. Ce devait être un rêve. Oui voilà. C’était un rêve. Un cauchemar. Elle n’avait pas réellement embrassé sa camarade de classe. Elle …. Et pourtant. Ce baiser, ces lèvres et cette extrême douceur avaient été bien réel. Aya ferma les yeux, prenant une grande inspiration et expirant très lentement, afin de se calmer un peu. Puis, prenant son courage à deux mains, se retourna au ralenti, faisant à nouveau face à sa camarade.

« Je … » commença-t-elle, avant de se mordre sur la lèvre.

Se passant une main dans les cheveux pour chasser sa frange rebelle, elle détourna légèrement le regard. Que pouvait-elle dire pour sa défense ? Il est évident que Juri attendait une réponse et des explications de sa part. Mais lesquelles ? Que pouvait-on dire dans de telles circonstances ? « Oh pardon j’ai cru que t’était un mec. Haha. » Foutaise tout ça ! Alors, prenant une autre grande inspiration, elle releva son regard et le fixa dans celui que sa camarade, qui la regardait encore et toujours d’un air incrédule.

« Dire que je … »

Elle se tu à nouveau. La musique était assourdissante et Juri avait du mal à la comprendre. N’ayant pas envie de hurler à s’en casser la voix, Aya attrapa le poignet de sa camarade et l’entraina à l’étage. Là, elle choisi une parte au pif et entra dans la pièce –qui se révélait être la chambre de celui qui organisait cette fête. Refermant la porte derrière elles, Aya soupira discrètement lorsque le bruit de la musique se fît moindre. Se redressant ensuite, elle toussota légèrement afin de capter à nouveau l’attention de Juri et reprit la parole.

« Dire que je suis désolé serait mentir » reprit-elle d’une voix marqué par la confiance en soit. « Et … » elle baissa légèrement le ton « … moi ça ne me dérange pas qu’on me voit. »

Bon, ça pouvait paraître égoïste –et ça l’était aussi complètement – mais Juri, n’avait-elle pas dit que le baiser avait été plaisant ? Si. Alors …. ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juri Kitane
Élève de la prépa

avatar


Personnage
Âge : 19 ans.
Chambre / Appart : 201

A savoir :

MessageSujet: Re: A little kiss ... And my heart beats faster [PV: Aya Shirogane]   Mer 24 Oct - 22:50

Juri restait là, debout, droite, frottant ses mains l'une contre elle, puis les mettre derrière son dos, elle était toute rouge aux joues après ce qui venait de se passer, elle ne pouvait pas le réaliser, elle pensait que c'était un rêve, un magnifique rêve duquel elle ne veut pas se réveiller mais qu'elle se réveillera tôt ou tard, ou bien que c'était l'alcool ingéré pendant cette soirée qui la faisait délirer et que ce n'était qu'une illusion, mais après mûre réflexion, elle se rendit compte que c'était vrai, qu'elle avait vraiment senti les lèvres de son amie sur les siennes, de douces lèvres et pas qu'une fois, deux fois, pendant un long moment. Juri avait reçu du plaisir, beaucoup de plaisir pendant ces instants, elle aurait même voulu que ces deux moments durent plus longtemps, mais on avait toujours l'impression que ce genre de plaisir ne durait qu'un instant, surtout quand on s'en rend pas compte tout de suite.

La jeune étudiante de prépa était gênée et avait beaucoup honte à cause de ce qui venait de se passer, encore sous le choc, l'esprit embrouillé par ses pensées qui venaient lui rentrer dans la tête. Elle regarda le sol, traçant des petits cercles avec son pied, ne sachant pas quoi faire ensuite, préférant se taire que de dire quelque chose, elle n'avait vraiment pas d'expérience pour ce genre de situation. Elle entendit son nom être prononcé des lèvres de Shirogane-san, les mêmes qui l'ont embrassé. Juri passa son index sur ses lèvres, se rappelant ce moment, ce qui ne l'aidait pas à se calmer, elle rougit encore plus. La jeune étudiante se demandait si Shirogane avait fait exprès, où ce n'était que pur hasard, mais sa pensée fut coupée lorsque l'autre étudiante dit un mot et s'arrêta, elle la regarda à travers ses lunettes, mais ce n'est qu'un petit « je » qui sortit, que voulait-elle dire ? Pourquoi s'arrêter ? D'autres questions qui pénétraient la pensée de la binoclarde qui regarda son amie détourner le regard, on dirait qu'elle aussi été embarrassée par la situation, peut-être qu'elle le regrettait même, qui sait ? Alors tout se finissait ainsi, peut-être que ce fut vraiment du hasard, Juri était déçue et voulut partir, mais Shirogane parla encore, puis ce tut. La jeune étudiante soupira doucement, il valait mieux partir oui, mais elle fut surprise quand on la prit par le poignet, poussant un petit cri et on l'entraîna dans une autre pièce, loin de la foule et la musique. Le coeur de Juri battait à la chamade, qu'est ce qu'il allait se produire maintenant ? Quelque chose de mal ? Ou quelque chose de bien ? L'étudiante n'en savait rien.

La jeune japonaise rentra dans la pièce qui fut fermée, elle était maintenant face à face avec Shirogane, elle sentait toujours les battements rapides dans sa poitrine, cette situation était embarrassante, mais parfaite pour discuter tranquillement, il le fallait. Juri regardait le sol, le visage qui n'avait pas changé un poil de couleur, bras au niveau de la poitrine, écoutant de nouveau la voix de son ami. Un moment de silence apparut ensuite, Juri cherchait les phrases et le courage de le dire, elle respira un grand coup et parla :

« Tu es peut-être plus expérimentée... Mais c'était la première fois que j'embrasse une fille... Mon premier baiser d'ailleurs... Mais si on me voit... Je peux avoir des soucis avec mes parents... Donc... »

Elle s'arrêta un peu, on sentait vraiment la gêne dans sa voix, elle était déstabilisée, elle reprenait son souffle et tourna ses yeux vers Shirogane, continuant sa phrase :

« Mais ça m'étonne... Je ne savais pas que tu aimais les filles... Je me sens moins seule maintenant... Je croyais que j'étais la seule à être de ce bord-là... Même si, tu dois aimer les garçons aussi, non ?... Par rapport à moi qui aime que les filles... »

Elle avait dévoilé un de ses grands secrets sans trop y réfléchir, qu'est ce qu'elle avait fait ? Malgré tout, un petit sourire s'afficha sur ses lèvres, puis elle se les mordit doucement, arrangeant ensuite ses lunettes sur son nez, frottant de nouveau une main contre l'autre, se demandant ce qui allait se passer maintenant, sûrement elles allaient repartir à la fête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: A little kiss ... And my heart beats faster [PV: Aya Shirogane]   

Revenir en haut Aller en bas
 

A little kiss ... And my heart beats faster [PV: Aya Shirogane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ginkgo Gakuen :: Hors de l'enceinte de l'école :: Japon-
Sauter vers: